Abonnez-vous à la Newsletter

Rendez vous gratuits plan jardin Conseils cration, amnagement et plantations. jardin Saps Croqui jardin Piscines Bluewood Plan jardin 3D Croquis jardin

Croquis de présentation projet.

Présentation projet.

Présentation matériaux en situation.

Croquis et légende de votre projet.

Plan 3D de votre projet.

Croquis à main levé.

Actualités

Ces plantes qui nous font du bien!

Un jardin bien fleuri, c'est bien...mais si on peut allier l'utile à l'agréable...C'est pourquoi, vivant dans cette région de cocagne, je profite de mon métier passion de Paysagiste Côte Basque et sud des Landes pour implanter régulièrement des plantes oubliées ou d'un intêret sois disant non ornemental.......

Aneth.

Nom commun :          Aneth. Fenouil bâtard, faux anis, fenouil puant, aneth odorant.

Nom latin :                 Anethum graveolens.

Aneth vient du latin anethum, emprunté au grec ἄνηθον - anêthon, d'origine inconnue, et graveolens signifie en latin « d'odeur forte », composé de « gravis » (lourd, fort) et « olens » (sentant).

 

Histoire :                    Originaire du bassin méditerranéen (Anethum graveolens) ou d'Asie centrale (Anethum sowa), il était utilisé :

 

Par les Juifs en tant que plante potagère ;

Par les Iraniens pour la cuisine.

Par les Égyptiens il y plus de 5 000 ans, en tant que plante médicinale ;

Par les Grecs et les Romains pour son parfum en cuisine et pour ses vertus médicinales.

 

Il est mentionné dans l'Évangile de Matthieu : « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, qui payez la dîme de la menthe, de l'aneth et du cumin, mais avez abandonné ce qu'il y a de plus important dans la loi ! »

 

Il fait partie des plantes dont la culture est recommandée dans les domaines royaux par Charlemagne dans le capitulaire De Villis1 (fin du VIII ou début du IX siècle).

En Angleterre, on le cultive depuis le XVI siècle.

 

Dans l'histoire, il fut aussi utilisé pour l'épilepsie, et pour favoriser le lait des nourrices (chez les Grecs anciens), pour calmer les convives ayant trop bu dans les banquets (Charlemagne), pour ses vertus aphrodisiaques et contre les mauvais sorts (sorcières et mages du Moyen Âge), pour favoriser les capacités du cerveau (XVII siècle), pour « maintenir la chaleur et l'énergie du corps et apporter une intense vitalité » et aussi pour « dynamiser le pouvoir d'attraction sur le sexe opposé » (XVII siècle).

 

Description :             C'est une plante annuelle à tige lisse, de 80 à 150 cm avec un étalement d'une trentaine de centimètres.

 

                                   Les feuilles sont très découpées, fines, filiformes, de couleur vert bleuté.

 

La floraison produit des ombelles terminales à fleurs jaune verdâtre parfumées.

 

Chaque fleur a 5 pétales jaunes et 5 étamines.

 

Les graines sont petites (2,5 mm), ovales, aplaties à côtes proéminentes, de couleur brune ; elles se scindent en deux au séchage et sont matures en août-septembre.

 

 

Langage des fleurs : L'aneth symbolise l'offre de protection mais aussi l'incrédulité (à cause de son odeur).

 

 

 

Culture :                    Travaillé vos sols si ces derniers sont trop lourds, l’Aneth aimant les terres légères et fertiles.

 

Semis espacés dans le Temps à partir d’avril jusqu’en septembre tous les quinze jours en pleine terre pour profiter d’une récolte continue. Vous pourrez ainsi profiter à volonté de toutes les parties de la plante à différents stades de développement.

 

Entretien :                 Eclaircir vos semis quand vos plantules atteignent une dizaine de centimètres. L’espacement laissé, dépendra du volume souhaité sachant que la plante atteint une largeur de plus de trente centimètres.

 

Léger binage et arrosage en cas de sécheresse. Attention au vent qui peut casser les tiges creuses cassantes.

 

Emplacement :          En culture associé, au potager ou dans les massifs. Son port léger, gracieux ainsi que la couleur des tiges, du feuillage et des fleurs anime le jardin.

                                   L’aneth permet de casser des lignes trop strictes et redonne du volume au jardin.

                                   Placé sur le bord de cheminement, elle dégagera à votre passage une agréable senteur d’anis. De plus cette plante est très mellifère, elle favorisera donc la pollinisation au jardin.

 

Association :             L’Aneth protège les tomates et les concombres des maladies.

                                    Elle éloigne les pucerons des fèves, rosiers et autres plantes. Elle éloigne également l’araigne rouge.

 

Récolte :                    Avec vos semis étalés sur la saison, vous pouvez récolter le feuillage pendant toute la saison. Idem pour les fleurs, mais leurs parfums seront plus puissants en été et lorsque les ombelles sont bien épanouies et jaunes.

 

Cueillir de préférence le matin, après la disparition de la rosée et faisant attention de ne pas abimer les fleurs. Ne prélever que la quantité à préparer, les disposer dans un peu d’eau fraiche en attendant de les cuisiner.

 

Les graines se récoltent à maturités (août-septembre), en frottant les fleurs séchées au-dessus d’un papier ou tissus. Vous pouvez également laisser quelques ombelles en place pour un semi spontané.

 

En cuisine :               Toute la partie aérienne de la plante est comestible et très aromatique.

C’est une épice très utilisée dans de nombreux pays. Les feuilles, fraîches ou séchées, sont employées pour aromatiser différentes préparations culinaires, notamment les salades, les poissons, les viandes, les sauces ou les soupes froides. Il vous faudra les utilisées crues, ciselées finement après la cueillette. La cuisson ou le séchage provoquant la perte du parfum et de l’arôme.

Les ombelles, très gouteuses résistent mieux aux températures élevées, mais elles peuvent également être utilisé fraîche et finement hachées.

Les graines aux parfums plus fort, servent pour parfumer les liqueurs, confitures, tisanes, condiments. Elles s’utilisent aussi pour cuire certains légumes.

 

Lien fiches recette : Pommes de terre nouvelles aux ombelles d’aneth.

                                   Vinaigre d’aneth.

 

Pour ma santé :        Les fruits de l'aneth contiennent une huile essentielle (2,5 à 4 %) renfermant de la carvone2, de la myristicine3 et de l'apiol4. Ils contiennent également des tanins et des mucilages5.

Ses propriétés sont aussi stomachiques, digestives, apéritives, carminatives, antispasmodiques, diurétiques, anti-inflammatoires, galactagogues (lactation), calmantes et préparant au sommeil.

Utilisé en infusion, l'aneth constitue un stimulant du système digestif.

Ses graines, en infusion, permettent d'arrêter hoquet, mal de tête et toux des enfants.

Autres indications : Dyspepsie, vomissements d'origine nerveuse, flatulences, insuffisance hépatobiliaire, aide la lactation, gaz intestinaux, météorisme abdominal, borborygme, spasmes, crampes et en tant qu'antiseptique intestinal.

 

L'ordonnance verte : Pour allaiter.

Prendre trois tasses d’infusion d’Aneth de cumin et de fenouil, à raison d’une cuillère à soupe du mélange à part égales par tasse.

Suivez parallèlement bien sûr les conseils médicaux classiques.

 

 

 

Revue de presse : La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes Broché – 23 octobre 2006 de Mark Crick. Edition Flammarion.

Extrait:/

Agneau à la sauce a l'aneth

à la Raymond Chandler

 

1 kg de gigot d'agneau bien maigre coupé en gros morceaux

1 oignon émincé ° 1 carotte coupée en bâtonnets ° 2 cuillerée à soupe de graines d'aneth, ou 3-4 brins d'aneth frais ° 1 feuille de laurier ° 12 grains de poivre ° 1/2 cuillerée à café de sel ° 850 ml de bouillon de volaille ° 50 g de beurre ° 1 cuillerée à soupe de farine ° 1 jaune d'oeuf ° 3 cuillerées à soupe de crème fraîche ° 2 cuillerées à café de jus de citron ° poivre noir fraîchement moulu

J'ai écluse un peu de mon whisky-sour, j'ai écrasé ma cigarette sur la planche à découper et j'ai regardé une punaise s'escrimer à ramper hors de l'évier.

Ce qu'il m'aurait fallu, c'était une table chez Maxim's, une centaine de dollars et une blonde explosive, mais je me retrouvais devant un gigot d'agneau sans mode d'emploi. J'ai empoigné l'articulation. Elle était aussi froide et moite que la poignée de main d'un médecin légiste. J'ai pris un couteau et j'ai débité l'agneau en morceaux. Comme j'avais la lame bien en main, j'en ai profité pour émincer un oignon et, avant de me rendre compte de ce que je faisais, une carotte gisait en morceaux sur le marbre. Aucun n'avait moufté. J'ai balancé le tout dans une casserole avec une poignée de brins d'aneth, une feuille de laurier, quelques grains de poivre et une pincée de sel. Tant pis pour eux, je me suis dit, ils l'ont bien cherché, et j'ai couvert le tas de bouillon de volaille avant de monter le feu. Je voulais que ça mijote lentement, aussi lentement qu'il est possible de faire mijoter quelque chose. (...)

 

  NOTES :

>1 Villis : Le capitulaire De Villis, ou plus exactement le Capitulare de Villis vel curtis imperii (ou imperialibus) est un acte législatif datant de la fin du VIII siècle ou du début du IX siècle.

>2 Carvone : Liquide incolore à jaune pâle ayant un point d'ébullition de 230 °C, c’est le constituant majeur des essences extraites d'aneth. On en trouve également dans les essences issues des peaux d'oranges. Beaucoup d'essences naturelles, comme celles extraites de la menthe poivrée, contiennent des carvones en petites quantités.

>3 Myristicine : La myristicine a un effet analogue à celui des amphétamines, Les gardiens de prison aux États-Unis se sont rendu compte que les prisonniers se droguaient en mangeant les noix de muscade qui en contiennent une certaine concentration.

Elle est présente dans certaines huiles essentielles et est notamment présente dans la noix de muscade (Myristica fragrans) et dans une moindre mesure dans d'autres plantes aromatiques tel le persil, l'aneth et les carottes.

 

>4 L'apiol : L'apiol (du latin apium, le persil) est un nom générique donné à certains esters (Quand un atome est un atome de carbone, on parle d'esters carboxyliques) extraits du persil, de l'aneth ou du fenouil. C'est le principe actif des graines de persil.

Heinrich Christoph Link, pharmacien de Leipzig, découvrit la substance en 1715, sous forme de cristaux verdâtres, par extraction en phase vapeur d'huiles essentielles de persil.

 

>5 Mucilages : Les mucilages sont des substances végétales, constituées de polysaccharides, qui gonflent au contact de l'eau en prenant une consistance visqueuse, parfois collante, semblable à la gélatine. Le terme désigne également une préparation élaborée à partir de mucilage ou un liquide visqueux obtenu par dissolution d'une gomme végétale dans l'eau.

 

 

Crédit :

Photo : Wikipédia.

Texte: Wikipédia.

EXRAIT/La soupe de Kafka/ Mark Crick/Edition Flammarion.

Recettes : EXTRAIT/Cuisiner les fleurs du jardins/Edith Grandjean/Edition Ulmer

Santé : Wikipédia.

L’ordonnance verte/EXTRAIT/Docteur Jacques Labescat/Edition Ulmer.

Définition en NOTES: Wilipédia.