Rendez vous gratuits plan jardin Conseils cration, amnagement et plantations. jardin Saps Croqui jardin Piscines Bluewood Plan jardin 3D Croquis jardin

Croquis de présentation projet.

Présentation projet.

Présentation matériaux en situation.

Croquis et légende de votre projet.

Plan 3D de votre projet.

Croquis à main levé.

Actualités

 

 

Les articles les plus lus du blog.

 N°2

SOUFRE ou BOUILLIE BORDELAISE ?

 

 

 

  • J'aurais tendance à dire les deux...tout va dépendre en fait de là maladie à traité. Le soufre sera plus efficace sur l'oïdium (blanc) qui touche la plupart des cucurbitacées. Les traitements préventifs seront plus efficaces et moins dosés.

 

 Le soufre

 

  • Utilisé dilué en pulvérisation sur le feuillage, c'est l'une des substances traditionnellement autorisées et utilisées en agriculture biologique et dans les jardins comme fongicide, acaricide et répulsif, bien que devant être utilisé modérément et prudemment.
  • Son utilisation remonte à la nuit des temps; Vers 150 av. JC, Caton l'Ancien recommande le soufre contre la pyrale de la vigne avec une recette qui est l'une des premières recettes d'insecticide connues en Occident. Homère le cite comme « éloignant la vermine ». Seule conditions d'utilisation supplémentaire par rapport aux autres produits (pour rappel: pas de vents, pas de pluies, on ne fume pas, on ne boit pas pendant le traitement et on se protégé...) le traitement au-dessus de 25° et toxique. Au-dessous de quinze degrés, le traitement est inefficace. Utilisé pour ces températures plus basses, du cuivre.
  • Vous l'aurez compris, le soufre est un excellent fongicide naturel, qui demande une attention toute particulière dans sa mise en œuvre. Il sera idéalement appliqué après une période fraîche suivi d'une remonté des températures.

 

 La boullie Borfelaise.

 

  • Découverte par hasard dans le Médoc, on avait pris l'habitude de répandre un mélange de sulfate de cuivre et de chaux sur les ceps de vigne en bordure des routes pour dissuader les maraudeurs qui volaient les raisins.
  • Les expériences de 1883 à 1885 furent concluantes et en 1886, le mildiou était jugulé dans le Bordelais. Il est intéressant de signaler que cette découverte fut également faite par les Bourguignons à la même époque.
  • Très efficace sur les maladies cryptogamiques et particulièrement sur le mildiou, elle agit par perturbation d'enzymes dans les spores des champignons parasites, empêchant ainsi leurs germinations. Elle est de ce fait d'action moins efficace sur la maladie déjà installé.
  • Sa mise en œuvre par dilution et pulvérisation doit répondre aux mêmes exigences que le soufre et tous autres produits phytosanitaires.
  • Bien qu’utilisable en agriculture biologique (à certaines doses) son classement irritant et dangereux pour l'environnement doit vous guider dans la fréquence d'utilisations de ces produits.
  • Eviter de traiter les fruits ou légumes que vous devez protéger. Essayer de ne toucher que le feuillage.

 

Le mélange des deux:

 

  • Tout en respectant les conditions d'utilisation et de protection individuel ainsi que les plages de températures décrites plus haut, le mélange du soufre et de la bouillie bordelaise permet d'augmenter le spectre de luttes des maladies cryptogamiques.
  • Vous pourrez alors lutter plus efficacement contre l'oïdium, le mildiou, la tavelure, taches noires et rouille du rosier...

Jardiner c'est prévoir, donc comme décrit en tête de ce billet, en préventif c'est mieux:

  • Le dosage pour dix litres d'eau en traitement préventif et le suivant:
  • Verser cinq litre d'eau.
  • Ajouter 15grammes de bouillie bordelaise.
  • Ajouter 35grammes de soufre.
  • Ajouter 5 litres d'eau.
  • Mélanger par agitation (après avoir refermé votre pulvérisateur).
  • Appliqué sur le feuillage et prenant soins de mouiller les dessus et le dessous des feuilles.

 

Le dosage pour dix litres d'eau en traitement curatif et le suivant:

  • Verser cinq litre d'eau.
  • Ajouter 30 grammes de bouillie bordelaise.
  • Ajouter 75 grammes de soufre.
  • Ajouter 5 litres d'eau.
  • Mélanger par agitation (après avoir refermé votre pulvérisateur).
  • Appliqué sur le feuillage et prenant soins de mouiller les dessus et le dessous des feuilles.

 

 

 

Je vous laisse à une belle petite règle de trois pour adapter ces doses à votre pulvérisateur...

 

 

 Découvrez l'article le plus lu N°1 en cliquant sur:

 Les plantes dépolluantes pour: La chambre de bébé.

 

 

 

 

Besoins d’infos, de conseils, ou d’idées pour l’aménagement de votrejardin, balcon, terrasse :Loïc BANCE.  Conseils en aménagement extérieurs. www.loic-bance.fr

 

 

 

 

 

 

 



jardinier paysagiste lande

paysagiste pays basque

aménagement paysager bayonne